Le coronavirus se propage rapidement à travers la planète et change la vie de toute l’humanité.  Des pays, des régions et des villes entières ferment leurs frontières de peur que le virus ne se propage et qu’il n’y ait pas de solution « directe » pour lutter contre celui-ci. De nombreux êtres vivants sont laissés à eux-mêmes et sont quotidiennement affectés.

La Fondation Keshe se consacre à résoudre ce défi mondial par l’application de la technologie plasma et à fournir des solutions aux gouvernements ainsi qu’à chaque individu.

Avec ” One Cup One Life – Anti Virus Cup of Life ” créée par l’ingénieur nucléaire M.T. Keshe et l’application de l’eau de plasma GANS qui en résulte, il est possible pour chacun de protéger sa vie et celle de ses semblables.

One Cup One Life est une réplique du fonctionnement énergétique du corps humain, à un niveau inférieur au virus. Les champs de l’eau plasmatique créent une condition de force plus faible. De ce fait, le virus en tant que paquet d’énergie est drainé jusqu’à épuisement de sa propre énergie ce qui rend le virus inopérant dans son fonctionnement initial.

(Ainsi le virus donne au plus faible (l’eau plasma). Et de cette façon, il se vide de son énergie).

En résumé 1C1L agit sur le virus en prévention et en curatif, cela inverse le processus d’action et l’énergie du virus finit par se tarir.

A travers cette création, nous avons la création de l’âme, de l’être humain, sachant que cette âme est la somme de toutes les âmes subatomiques, elles y constituent la somme de toutes nos cellules corporelles.

Pour les personnes avancées dans la technologie : 1C1L est la réplication de la création du vivant sur terre.

Par conséquent 1C1L agit exactement comme une entité à part entière, pour nous aider en tant que créateur de notre réalité. Il est donc essentiel de focaliser notre intention totale et sans réserve sur un objectif tel que notre bien-être absolu ainsi que celui de l’humanité dans sa totalité, lors de sa création et au-delà ! En d’autres termes, notre intention est d’agir comme une fourmi au sein d’une colonie, chacun pour soi et un pour tous !
1
2
3
4
5
6
7
8
9
1

Un récipient en verre

2

Plaque de Zinc

3

Bobine Nano

4

Bobine de Cuivre

5

Pont de maintien de la bobine Nano

6

Fil de connexion au Zinc (+)

7

Fil de connexion au Cuivre (+)

8

Fil de polarisation

9

Eau salé à 15%

CuO Physicalité
Co2 Connexion
ZnO Émotion

VIDÉO INTRODUCTIVE

EXPLICATION DU VIRUS ET DE 1C1L

CONCEPTION DE 1C1L

DOCUMENTS

Le 11/01/2022 – Diapo 160 : Distance entre la pile (faite maison pour 1C1L-2) et la coupe.

EXPLICATION DES VIRUS PAR M.T KESHE

L’une des choses les plus importantes aujourd’hui, pour nous tous sur cette planète, est la situation du Coronavirus et la façon de le gérer. La KF a trouvé une solution pour éradiquer la menace de ce virus de cette planète, ou du moins ramener la vie à la normale autant que possible. C’est possible. Comme vous le savez, la KF a été impliqué dans le développement de la technologie spatiale (T), et lorsqu’elle sera acceptée par la société, elle sera une solution pour l’homme dans l’espace, lorsqu’il entrera en contact avec un virus.

Dans le monde actuel de la médecine, les virus sont considérés comme des ARN connectés, il y a quelques champs, que nous ne comprenons pas, mais ensuite ils se montrent comme des protéines, des acides aminés (AA), et le reste. Dans le monde réel de l’existence, les virus ne sont en fait qu’un ensemble de champs magnétiques (M) sous forme de plasma, très semblable à ce que nous produisons au CERN (l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire), ou à ce que nous produisons dans nombre de nos réacteurs. Les champs M n’ont pas d’identité.

Lorsque ces paquets de plasma, d’énergies, interagissent avec la cellule du corps de l’homme, ou celui d’un animal, ou de toute entité vivante, ils peuvent se régénérer. L’interaction de leurs champs avec une cellule du corps crée un résidu matériel, qui se manifeste comme ce qu’ils appellent, un virus. Il donne l’apparence ou la forme d’un virus. (C’est ce qu’ils voient au microscope ?)

C’est pourquoi nous voyons la Corona comme un effet énergétique, lorsqu’elle s’attache à la cellule du corps de l’homme. L’interaction entre les deux crée la forme de celle-ci. C’est ce que le monde de la science n’a pas compris, que les virus ne sont rien d’autre que des paquets d’énergie. Ce sont des paquets de champs M d’une force donnée, et ils peuvent se répliquer en absorbant l’énergie de leur environnement, pour fabriquer d’autres de ces mêmes paquets. C’est pourquoi, jusqu’à aujourd’hui, le monde de la science n’a eu aucun remède contre les virus, parce que les virus ne sont pas basés sur les antibiotiques, les virus ne sont basés sur rien d’autre que l’énergie.

Quand ils vous donnent des produits pharmaceutiques, qui sont des produits chimiques, mais qui sont aussi des paquets d’énergie, et parfois ils peuvent avoir un effet, parce qu’en étant en contact avec la cellule, ils peuvent épuiser leur énergie. C’est pourquoi, lorsque vous allez chez le médecin, il vous dit que vous avez une grippe ou un virus et que vous devez faire avec, car il n’y a pas de médicaments pour cela. Les antibiotiques ne fonctionnent pas sur les virus, pourquoi ? Parce que les médecins n’ont pas compris que le virus est une énergie. Donc, quand il est dans votre corps, il se réplique jusqu’à une certaine limite, et il ne peut pas se développer au-delà de cette limite. Quand il utilise son énergie, ensuite il disparaît. C’est pourquoi, chaque hiver, vous souffrez de la grippe ou de n’importe quel autre virus, car ce sont des paquets d’énergie qui se manifestent à une température et dans un environnement donné. Ils se répliquent jusqu’à leur limite, puis disparaissent lorsqu’ils ne peuvent plus se développer.

Il y a 30 ou 40 ans, nous avons réalisé à la KF que notre technologie spatiale devait trouver la meilleure solution pour les virus, ce qui signifie que nous devions d’abord découvrir ce qu’ils sont réellement, et ensuite ce que ces paquets d’énergie font avec le corps de l’homme, et avec la cellule de l’homme.

Dans les profondeurs de l’espace, nous n’avons pas d’acides aminés (AA). L’AA est une caractéristique de la structure d’une cellule sur cette planète. Elle est due à sa propre force de champ MG, et à l’impact des champs du Soleil, lorsqu’ils atteignent et interagissent avec les champs de la Terre. Les champs MG de la Terre et ceux du Soleil, en se frottant les uns aux autres, créent des paquets de plasma dans la haute atmosphère. Lorsque les champs G de la Terre interagissent avec ces plasmas, ils les attirent vers la surface de la Terre. Dans ce processus, comme ils interagissent avec l’inertie des gaz, et l’inertie de la matière solide de la terre, ainsi que les champs MG de la terre, ils se retrouvent dans un état de matière caractéristique, ce que nous connaissons comme AA.

Vous pouvez le constater par vous-même en allant sur le site de KF et en apprenant à faire des Gans CO2. Après avoir versé l’eau salée dans la boîte de Gans CO2, vous remarquerez une couche de graisse sur le dessus. Il s’agit de l’AA. Et par essence, c’est de la même manière que la Terre le produit. Nous pouvons tous le voir et en faire l’expérience directement.

A cet égard, les virus ne trouvent pas de force d’inertie qui leur corresponde dans l’atmosphère, ou dans l’environnement dans lequel ils se trouvent (c’est pourquoi ils restent à l’état de paquets d’énergie). Cependant, lorsqu’ils trouvent une force d’inertie qui leur corresponde, comme lorsqu’ils entrent en contact avec la cellule du corps de l’homme, d’un animal ou de tout autre être vivant (ils peuvent alors se manifester à l’état de matière), ils doivent trouver un dénominateur commun dans l’interaction de leurs champs avec la cellule de ce corps. Il peut s’agir d’un carbone, d’un hydrogène ou d’un azote de l’AA, ou même d’une combinaison d’autres matériaux liés à l’AA, comme le Ca ou autre. Quand ils atteignent ce point d’inertie, ils se manifestent, et c’est ce que nous voyons comme la forme physique de la couronne de la Corona, ou de toute autre maladie.

Nous avons donc une cellule avec sa propre structure à l’état de matière, puis nous avons le plasma du corps du virus, mais il n’a pas de structure de matière, il a seulement une structure de champ. Par conséquent, il ne peut pas confirmer son existence à l’état de matière. Lorsque les deux se rejoignent et s’amalgament, une enveloppe se crée au-dessus de la cellule. En même temps, l’interaction des champs du virus, en interaction avec la force du champ d’inertie de la cellule, crée de nouvelles caractéristiques sur le dessus. Ainsi, la cellule se trouve au centre, et vous avez une forme d’état, que nous voyons comme une couronne, et ensuite nous avons une atmosphère d’énergie autour de cette totalité.

La raison pour laquelle les antibiotiques d’aujourd’hui ne fonctionnent pas est que cette atmosphère autour de la cellule ne leur permet pas d’y entrer ou de l’atteindre. Ils n’ont donc aucun effet. Tant que cette atmosphère autour de la cellule, que nous l’appelions Corona ou autre chose, existe, la cellule du corps de l’homme ne peut être protégée. Dans le processus de transfert de l’énergie de la cellule, pour devenir le corps de la manifestation physique, de l’inertie, de l’énergie du plasma du virus, les propres cellules du corps s’appauvrissent de leur énergie. Cet épuisement conduit à des lésions des cellules, et s’il devient étendu et se propage à de nombreuses cellules, il commence à détruire la structure cellulaire.

Nous l’avons vu dans le cas de Corona où il attaque les poumons. Nous savons aussi que le AA dans les poumons de l’homme, est connecté à la liaison Ca de la protéine. En utilisant la technologie KF, nous comprenons maintenant que, si nous pouvons pénétrer dans cette atmosphère autour de la cellule, qui s’est manifestée comme la couronne du virus, ou la Corona, et épuiser son énergie à zéro, alors l’effet du champ M du virus se relâchera, ou sera épuisé au point de ne plus pouvoir affecter la cellule. Lorsque cela se produira, nous verrons le virus disparaître.

En bref :

Il s’agit d’un virus de la famille des coronavirus, déclenchant habituellement un rhume avec petite fièvre, écoulement nasale, éternuement.

Ces symptômes peuvent évoluer vers une pneumopathie telle que bronchite.

Le Covid-19 est un agent viral « récent » caractérisé par une transmission fulgurante d’être humain à être humain.

A l’heure actuelle le taux de mortalité (% de décès par rapport à la population identifié comme étant infectée) est de +/- 2%. Par contre le taux de létalité (% de décès par rapport à toute la population infectée) est inférieur à 1% pour le moment.

La différence entre les deux taux s’explique par le fait qu’une bonne partie de la population est infectée sans pour autant avoir les symptômes suivants :

Une sensation de fièvre présente ou non, sueurs froides, de la fatigue, une toux sèche. Certaines personnes peuvent également souffrir de courbatures, de maux de tête, d’une sensation d’oppression thoracique ou d’essoufflement. Ces symptômes évoquent une infection respiratoire aiguë ou des anomalies pulmonaires détectables radiologiquement.

NB : Les virus à ARN à simple brin à polarité positive utilisent directement leur génome comme s’il s’agissait d’un ARN messager.

Pour les personnes débutantes en technologie plasma, on peut considérer que la coupe est une réplication du fonctionnement énergétique du corps humain.

Pour les personnes avancées dans la technologie : 1C1L est la réplication de la création du vivant sur terre.

A travers cette création, nous avons la création de l’âme, de l’être humain, sachant que cette âme est la somme de toutes les âmes subatomiques, lesquelles constituent la somme de toutes nos cellules corporelles.

Par conséquent 1C1L agit exactement comme une entité à part entière pour nous aider en tant que créateur de notre réalité. Il est donc essentiel de focaliser notre intention totale et sans réserve sur un objectif tel que notre-bien-être absolu ainsi que celui de l’humanité dans sa totalité, lors de sa création et au-delà !

En d’autre terme, notre intention est d’agir comme une fourmi au sein d’une colonie, chacun pour soi et un pour tous !

Le virus est un paquet d’énergie, l’eau de GANS plasma crée une condition de force plus faible, de ce fait le virus lui donne son énergie jusqu’à l’épuisement.

Réponse plus détaillée  : 1C1L agit sur le virus en prévention et en curatif, cela inverse le processus d’action et l’énergie du virus finit par se tarir. Elle est une réplique du fonctionnement énergétique du corps humain, à un niveau inférieur au virus. Ainsi le virus donne au plus faible (l’eau de GANS plasma), de cette façon il se vide de son énergie.

Dans un premier temps le coronavirus s’attaque à l’aspect énergétique de votre être. Puis dans un second temps il s’attaque à votre physicalité, à savoir la sphère pulmonaire de votre corps.

Dans le futur, il est fort probable qu’apparaîtront des virus qui s’attaqueront aux muscles. (Ce type de virus sera plus difficile à éradiquer)

Vous pouvez donc constater que la 1C1L évolue de façon similaire à l’évolution en plusieurs phases du coronavirus !

Au départ la 1C1L va produire du GANS matière de CO2 et de ZnO2 (couleur blanche), puis ensuite le CuO2. Par conséquent la production est utilisable à partir de +/- 3h de fonctionnement.

N’oubliez pas que ses 3 GANS (CO2, ZnO2 et CuO2)  produisent des champs magnétiques et gravitationnels.

L’eau de GANS plasma CO2 et ZnO2 servira à protéger l’aspect  énergétique (magnétique et gravitationnel) de votre être, à savoir votre âme.

Dans un second temps 1C1L produira du GANS matière de CuO2, ce qui donnera au GANS  un aspect d’une couleur vert clair. A ce moment là le GANS matière intègre totalement la capacité de protéger votre physicalité (votre corps). Par conséquent l’eau de GANS plasma CO2, ZnO2 et CuO2 servira à protéger la totalité de votre être.

La 1C1L a au départ un taux de salinité de 15%.

N’oubliez pas de remettre à niveau la One Cup One Life, en ajoutant de l’eau salée à 15 %, après chaque prélèvement d’Acides Aminés et de GANS.

Vous pourrez constater avec le temps, la formation de cristaux blanc sur le bord de 1C1L, il s’agit de sel provenant de l’environnement.

Durant la production de One Cup One Life, vous pouvez récupérer les sels, à l’aide d’une coupelle placée en dessous de la cup, pour des applications ultérieures.

Les autres propriétés de 1C1L : antivirales et antibactérienne.
Dans la 1C1L il y a production de 3 types de GANS : Le CO2 GANS, le ZnO2 GANS et le CuO2 GANS qui est l’agent anti infectieux par excellence.

Oui, pour la plupart des virus (liste non définie).
Ne fonctionne pas pour le VIH.

En cas de pénurie alimentaire, vous pouvez ingérer les acides aminés par très petites quantités afin de répondre aux besoins de votre organisme.

Une demi-cuillère à café par jour d’acides aminés suffit pour nourrir votre corps pour une journée. (Ne pas utiliser de métal)

Oui, pour quel que soit l’agent pathogène bactérien.

Non, elle est plus efficace.

Oui. La raison en est que, les acides aminés constituent la base moléculaire de n’importe quelle huile, donc de n’importe quelle huile essentielle. Par conséquent on peut donc complémenter les AA par une huile essentielle ciblée (antivirale ou antibactérienne), à raison de 1 goutte.

A N’UTILISER QUE POUR LES INITIES !

Le GANS à l’état de matière est le dépôt qui se décante au fond du récipient lors de la fabrication du GANS.

Il faut différencier la puissance du GANS à l’état matière de celle de l’eau de GANS plasma !

Le GANS matière représente un paquet d’énergie d’une puissance bien supérieure à celle que le corps humain peut actuellement supporter.

Ingérer le GANS matière reviendrait à surcharger le système énergétique du corps.

On entend par surcharge, un excès d’énergie dépassant les capacités du système lui-même.

Par contre l’eau de GANS plasma buvable contient non pas l’énergie matière, mais l’information sous forme de champs magnétiques et gravitationnels.

Cette eau de GANS plasma agit donc à l’image d’une graine de fruit contenant le potentiel futur de la plante. C’est-à-dire tout le potentiel de création de vitamines et de minéraux de cette plante. Ainsi votre corps considère l’eau de GANS plasma comme si c’était un fruit.

En ce qui concerne l’ingestion d’une quantité de GANS, selon la quantité et selon votre métabolisme, votre corps n’aurait pas forcément la capacité de l’évacuer, dans ce cas il y aurait overdose d’énergie.

Dans le cas où votre organisme est en mesure de gérer cette situation, vous ferez de la fièvre car votre corps combattra cet excès d’énergie.

De la même façon qu’un aliment, votre corps absorbe ce dont il a besoin et rejette le surplus.

Soyez conscient que pour obtenir une eau de GANS plasma totalement exempte de particules et totalement limpide, cela peut prendre un temps considérable pouvant aller de plusieurs heures jusqu’à plusieurs jours.

Ceci est primordial ! Il en va de votre responsabilité de respecter cela !

Uniquement dans les cas d’hypertension artérielle d’origine rénale.
Dans ce cas nous vous préconisons des rinçages supplémentaires du GANS matière. Et lors de l’introduction de vos Acides Aminés dans l’eau de GANS plasma, veillez à ne pas ajouter l’eau salée les accompagnants.

Pour l’entretien et désinfection de la maison : OUI
Pour la consommation et application sur le corps : NON

Non, dans la mesure où ils ne boivent pas le GANS matière.

Dans la mesure où vous respectez toutes les consignes citées sur le site web www.1C1L.info et du document PDF, 1C1L est non-toxique, non-corrosive, non-irritante, non-inflammable et non-explosive.

Non. Dans la mesure où vous ne buvez pas le GANS matière.

Avertissement relatif à l’ingestion de cette solution : Selon le règlement européen cette solution n’est pas dans la liste autorisée à la consommation. One Cup One Life (1C/1L) est une solution expérimentale.

Elle est recommandée pour la consommation et pour les utilisations suivantes uniquement : expériences physiques et chimiques et travaux de laboratoire.
Elle épouse le cadre réglementaire de gestion des substances chimiques, sans être soumise à enregistrement REACH (European Chemicals Agency).

L’utilisateur de cette solution s’engage à assumer toute autre utilisation qu’il pourrait être amené à en faire, en dépit de la procédure citée sur le site web www.1C1L.info et dans le document PDF, et du présent avertissement.

Cette solution est non-toxique, non-corrosive, non-irritante, non-inflammable et non-explosive.

L’impact des nano-particules sur l’environnement étant toujours à l’étude à l’heure où ces lignes sont écrites, nous attendons l’évolution dans le domaine de la recherche des sciences officielles pour la mise en conformité précise de leur étiquetage par les services concernés.

Pour être clair, le plus pur dans la mesure du possible !

Bien entendu, sans présence de plomb pour le Zinc et sans aluminium pour le cuivre !

NB : Le fer zingué n’est pas du Zinc !

Le fer zingué et le zinc ont un aspect très similaire ! Le meilleur moyen de les distinguer est d’utiliser un aimant !

Si l’aimant se colle sur l’alliage, c’est que celui-ci contient de l’acier.
Si l’aimant ne colle pas, il se peut que ce soit du zinc ou l’aluminium.

Le zinc est aussi lourd que le fer galvanisé !
L’aluminium est plus léger et a un aspect plus clair que le zinc !

Comparaison :
1/ Aluminium
2/ Zinc
3-4/ Fer galvanisé

Vous pouvez trouver du zinc pur :

– Dans les magasins spécialisés
– Dans les piles Salines ou piles Zinc-Carbone (neuve), leurs coques est en zinc pur.
(vous n’en trouverez pas dans les piles ALCALINES !)

ATTENTION :
– Les vieilles gouttières sont en zinc, toutefois elles peuvent contenir, soit du plomb, soit du régule ! (à ne pas utiliser)
– Dans les magasins de bricolage, cependant le zinc n’est jamais vraiment pur.

Munissez-vous d’une paire de gants de protection adaptés,  petite pince, un chiffon, un petit marteau, une paire de gros ciseaux ou une cisaille pour la tôle :

Procédure à faire sur un papier journal ou autre !

– Retirer l’emballage de la pile
– Tirer sur la borne plus (+) pour retirer la pastille métallique de la partie supérieure
– Retirer le 2ème emballage
– Retirer la pastille de plastique côté borne plus (+)
– Extraire la partie centrale en carbone en pivotant de droite à gauche et en tirant dessus
– Extraire la pastille en carton
– Vider la batterie de sa substance noire (oxyde de manganèse) à stocker dans un sachet
– Découper le fond de la coque puis le cylindre pour en faire une plaque
– Nettoyer ensuite la plaque de zinc avec du vinaigre et du sel, puis rincer à l’eau douce

Le zinc contenant du plomb peut être difficile à distinguer pour l’œil d’un novice.
Le zinc contenant du plomb est plus mou et peut être plus sombre, dû à son oxydation avec l’eau, que le zinc normal.

En chauffant un petit morceau de zinc plombé, vous pouvez constater la présence de plomb, car ce dernier fond plus vite que le zinc normal. Par conséquent, vous verrez du plomb perler à la surface du zinc, comme de l’étain qui fond. (petites billes chromées qui remontent en surface en chauffant et réintègrent le zinc en refroidissant)

Le zinc contenant du plomb prendra alors une patine gris foncé !

Point de fusion du plomb 327C°
Point de fusion du Zinc 419C°

Le Zinc régule a un aspect Zinc brillant, mais plus dur que le zinc normal.
Il craque à l’oreille quand on le plie et il est plus cassant que le zinc sans régule. Il peut avoir aussi un aspect jaune clair ou rosé clair ! (plus clair que le cuivre)

Comparaison :
1/ Zinc
2/ Zinc régule
3/ Cuivre

Le cuivre contenant de l’aluminium peut être difficile à distinguer pour l’œil d’un novice.

En chauffant un petit morceau de cuivre, vous pouvez constater la présence de l’aluminium, car ce dernier fond plus vite que le cuivre. Par conséquent, vous verrez de l’aluminium perler et recouvrir la surface du cuivre, comme l’étain qui fond sur le cuivre.

Point de fusion de l’aluminium 660C°
Point de fusion du Cuivre 1085C°

Voir vidéo

Dans la mesure du possible il est vivement recommandé d’utiliser une pile usagée de type AA 1.5V (Alcaline ou Saline ou Zinc-Carbone ou autres…).

Si vous n’avez pas de moyens pour vérifier la puissance de votre pile avec un multimètre ou vérificateur de pile, par sécurité :

Option 1/ Vérifier que votre pile ne soit pas HS (vide) dans une télécommande.

Option 2/ Utiliser un récipient d’un diamètre plus large, ce qui aura pour conséquence l’éloignement de la plaque de zinc et de la bobine de cuivre de la bobine nano centrale, ainsi vous augmenterez la résistance.

Option 3/ Une pile neuve (B2) peut être connectée à une deuxième pile complètement déchargée (B1) afin de diviser par deux l’énergie de la pile neuve. (voir schéma ci-dessous, montage en parallèle)

Une fois votre 1C1L lancée, vous constaterez en quelques minutes que des bulles s’échappent de la bobine de cuivre nano centrale (comme une effervescence dans un verre d’eau). Si votre pile est trop forte, vous constaterez une couleur jaune ou orangé, voire marron. Dans ce cas vous pouvez recommencer à Zéro la 1C1L !

NE PAS METTRE DE CHARGEUR ÉLECTRIQUE SUR LA 1C1L ! CAR IL EST NÉCESSAIRE QU’IL Y AIT UNE RÉDUCTION D’ÉNERGIE AU FUR ET À MESURE !
CELA NE PEUT ÊTRE APPLIQUÉ QUE PAR DES PERSONNES INITIÉES !

NB1 : En cas de soucis avec ce process, nous vous conseillons de vous diriger vers une double 1C1L qui n’a pas besoin de pile. (Les deux 1C1L s’auto-alimenteront, l’une l’autre)

NB2 : Si vous n’avez ni pile, ni la possibilité de faire deux 1C1L, remplacez la pile par un 4éme fil de cuivre (6) dénudé entre vos fils de connexion N°3-4 et N°5. (fil vert sur le schéma). Ce procédé entraîne une production plus lente, mais tout aussi efficace.

La décharger en créant un court-circuit :

Avec une bobine :

Veillez à ce que les fils de connexions soient assez épais pour cette procédure.

Court-circuiter votre pile, avec un fil ou une bobine suffisamment longue (environ 40cm) afin d’éviter une surchauffe du fil et de la pile, durant ± 2h à 4h (pour une pile neuve).

Durant la 1er heure, veiller à ce que le fil de cuivre ou la pile ne monte pas trop en température, dans ce cas déconnecter le circuit afin que l’ensemble refroidisse, puis reconnecter le circuit.

La capillarité de l’eau provient du branchement entre la bobine de cuivre N°1 et le fil de connexion N°4, qui sont tous deux en multibrins !

Pour pallier à ce petit souci, vous pouvez installer un crochet monobrin entre la bobine et le fil de connexion. (Voir photo)

Oui, il est important de ne pas placer 1C1L sur ou à coté de supports ou objets métalliques ! Sur un rayon d’un mètre !

Vous pouvez placer vos 1C1L dans votre pièce à vivre, chambre, cuisine, salle-de-bain (à répartir dans la maison), de préférence en hauteur, hors de portée des enfants.

Ne pas placer vos 1C1L sur ou à côté de supports ou objets métalliques, ainsi que les champs électromagnétiques ! Sur un rayon d’un mètre ! (Table en fer, Micro-ondes, téléphone portable, box internet »wifi »….)

Les AA sont produits très rapidement et tout au long de la vie de la 1C1L.

Donc à tout moment, vous pouvez récupérer les AA de l’ensemble de vos cup et les déposer dans le même récipient.

Les AA sont à la surface de 1C1L ; dans un premier temps il y aura des bulles à la surface (comme des microbulles de savon irisées « multicolores »). Par la suite apparaîtra une ou des plaques huileuses qui flotteront à la surface de l’eau (ce sont les AA).

Les récupérer avec une cuillère en plastique ! Les AA ont tendance à se coller sur la cuillère, vous pouvez les libérer en versant un peu d’eau douce sur la cuillère.

Cela dépend de la 1C1L et des conditions dans lesquelles vous l’avez faite !

Au départ vous aurez du GANS matière en haut et en bas de votre récipient (CO2 en bas et ZnO2 au-dessus) par la suite les deux GANS vont se mélanger au fond du récipient.

À ce moment-là, vous pouvez commencer à récolter le GANS matière avec une seringue.

Il est important de toujours laisser un peu de GANS au fond du récipient de la 1C1L.

Dans la mesure du possible nous vous conseillons de conserver le GANS ainsi que les eaux de GANS plasma et les AA dans des récipients en verre.

Dans la mesure où vous n’en avez pas ! N’utilisez sous aucun prétexte des récipients en métal ou contenant du métal ! Et dans la mesure du possible n’utilisez pas de plastique.

1C1L = One Cup One Life = Une Coupe Une Vie

Le nom de 1C1L a été choisi ainsi du fait qu’elle soit personnelle, il est donc important que chaque humain ait sa propre 1C1L, car lors de sa création, vous y mettez vos propres intentions ainsi que votre énergie et ADN.

De cette façon, elle sera plus adaptée à votre personne, et par conséquent plus efficace.

Toutefois cela n’exclut pas son efficacité pour aider d’autres personnes.

Appelé aussi Nano, Nano Surfaçage, Nano Recouvrement ou bien Nano coating (en anglais).

Le Nano revêtement est une couche de cristaux de carbone qui se forme à la surface du cuivre, lorsque vous faites le nano au chalumeau ou à la soude caustique. (NAOH)

Cela modifie la structure du cuivre dans une dimension nanométrique….

Les initiales de GANS veulent dire Gaz At Nano State = Gaz à l’état Nano solide (dit GANS ou GANS matière)

 Il y a deux sortes d’eau plasma, à savoir :

L’eau de GANS plasma qui a été en contact direct avec le GANS. (physiquement)
L’eau Plasma qui a été en contact indirect avec le GANS. (mélange d’eau douce et eau de GANS plasma, ou eau douce exposée aux champs du GANS ou de l’eau de GANS plasma)

Dans les deux cas l’eau se structure. Toutefois l’eau en contact direct est plus puissante, et se structure plus vite, d’où son utilisation dans le cadre de 1C1L.

N’oubliez pas ! L’eau de GANS plasma de la 1C1L à appliquer sur vous-même est obtenue à partir du dernier lavage du GANS.

Pour rappel :

Les eaux de GANS plasma du récipient « D » vous serviront à l’entretien et la protection de la maison et à l’application cutanée à petite dose ! (Attention eau très puissante)

Les eaux de GANS plasma du dernier lavage vous servent à l’ingestion, mais aussi aux applications cutanées.

Le support d’information et d’éducation, présenté dans ce site web, est destiné à apporter une meilleure compréhension et permettre un échange autour du travail des GaNS. Ces informations ne sont pas destinées à se substituer à un traitement médical. ni à l’expérience ou au jugement des professionnels de la santé.

Pour les patients et les particuliers, ces informations ne doivent pas se substituer aux conseils ou recommandations des professionnels de la santé, thérapeutes ou autres praticiens. Pour les soins médicaux ou les préoccupations, y compris les décisions relatives aux médicaments et autres traitements, les lecteurs / spectateurs / auditeurs doivent toujours consulter leur médecin ou. dans les cas graves, demander l’aide immédiate des services d’urgence.

Les informations portant sur les prescriptions. les procédures et l’utilisation des dispositifs médicaux doivent être fournies uniquement par du personnel médical qualifié et agréé.

Nous déclinons  formellement  toute  responsabilité, directe  ou indirecte, y compris  les responsabilités liées à la commercialisation  ou  à une  utilisation  spécifique.  Cette  information  est  fournie   »  TELLE  QUELLE   »  et  est considérée comme correcte au moment de sa publication. Mais il appartient au visiteur d’évaluer l’exactitude de toute information trouvée dans cette présentation. Chaque cas traité est le résultat de sa propre expérience, appliquée par lui-même. pour lui-même et s’applique à son propre cas seulement.

Toute personne connaissant des problèmes de santé doit consulter un médecin et suivre le traitement prescrit par le médecin. Les processus d’équilibrage du plasma décrits ici sont un processus naturel qui soutient le corps. Mais ils ne se substituent pas aux conseils médicaux ou aux thérapies. auxquelles on est déjà soumis.

LIMITATION DE RESPONSABILITÉ

Cet site web est mis à la disposition du public dans un but strictement informatif. Ces données ne remplacent en aucun cas le conseil d’un professionnel de la santé.

USAGE DE UNE COUPE UNE VIE (ONE CUP ONE LIFE)

Avertissement relatif à l’ingestion de cette solution : Selon le règlement européen, cette solution n’est pas dans la liste autorisée à la consommation. One Cup One Life (1C1L) est une solution expérimentale.

Elle est recommandée pour l’usage et pour les utilisations suivantes uniquement: Expériences physiques et chimiques et travaux de laboratoire.

Elle épouse le cadre réglementaire de gestion des substances chimiques, sans être soumise à enregistrement REACH (European Chemicals Agency). L’utilisateur de cette solution s’engage à assumer toute autre utilisation qu’il pourrait être amené à en faire, en dépit de la procédure citée sur www.1c1l.info et du présent avertissement.

Cette solution est non-toxique, non-corrosive, non-irritante, non-inflammable et non-explosive.

L’impact des nano-particules sur l’environnement étant toujours à l’étude à l’heure où ces lignes sont écrites, nous attendons l’évolution dans le domaine de la recherche des sciences officielles pour la mise en conformité précise de leur étiquetage par les services concernés.

PROTECTION ET DROIT DE DIFFUSION

L’hébergeur du nom de domaine (OVH), le propriétaire du nom de domaine et le webmaster du site 1C1L.info ne saurai être tenu pour responsable de l’utilisation des informations faite par les lecteurs relayées sur le site 1c1l.info ou de son contenu. Ce site web entre en accord avec le droit de diffusion de la technologie du plasma. Les informations contenues sur 1c1l.info sont tiré des enseignements de Mr Mehran Tavakoli Keshe et du wiki de la fondation Keshe https://en.kfwiki.org

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Les éléments du site web sont tirés des enseignements de Mr Mehran Tavakoli Keshe (ingénieur nucléaire), ils sont libres d’accès et mis à la disposition du grand public à des fins non commerciales.

1 + 5 = ?

CONTACTER LA KFSSI MAISON MÈRE
FORMULAIRE DE CONTACT KFSSI
info@keshefoundation.org